Vie quotidienne

Tout savoir sur les modalités de remboursement d’une aide auditive

Le port d’une aide auditive permet de bien entendre au quotidien. Retour sur les modalités de remboursement de l’appareil auditif pour bénéficier d’une prise en charge.

L’importance d’avoir un devis pour le remboursement de vos appareils auditifs


Avant d’acheter une aide auditive, vous recevrez un devis normalisé par votre audioprothésiste, un document également disponible auprès de votre Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM). Cette première condition implique de disposer d’une prescription médicale afin de bien identifier le type d’appareil à privilégier. À défaut de pouvoir fournir ce justificatif, il n’est pas possible de bénéficier du remboursement de vos aides auditives. Considéré comme recevable, un devis avec les informations suivantes peut éventuellement être présenté :

  • le prix de l’appareil auditif, les prestations associées et les accessoires ;
  • la marque et le modèle de l’aide auditive ;
  • la durée de la garantie (minimum légal obligatoire : 4 ans)(1)  ;
  • la classe (1 ou 2) et la référence commerciale de l’aide auditive.

 

En cas de renseignements non valides, illisibles ou manquants, les services compétents vous informeront de l’impossibilité de prendre en compte votre demande. Il est donc essentiel de veiller à la bonne conformité des devis. Cela évite un retard de paiement, voire une absence totale de remboursement pour vos aides auditives. N’hésitez pas à vous tourner vers votre audioprothésiste pour qu’il vous aide dans vos démarches avec la Sécurité sociale et la mutuelle : ce service fait partie de l’accompagnement mis en place par ALAIN AFFLELOU Acousticien afin de faciliter l’obtention et votre nouvelle vie avec un appareil auditif.

 

La nature des services à notifier sur le devis de vos aides auditives


En ce qui concerne les services proposés par les audioprothésistes ALAIN AFFLELOU Acousticien, il est essentiel d’en préciser la nature sur le devis : par exemple, votre test auditif préalable(2)  est gratuit, l’essai pendant 30 jours(3)  est sans engagement et gratuit, ou encore le suivi illimité de l’appareillage(4). Cela permet en outre de s’assurer que l’aide auditive correspond bien à vos besoins. Il convient également d’inclure dans le devis le prix total à payer, ainsi que les conditions de prise en charge de l’Assurance Maladie. Tout devis normalisé s’accompagne d’une annexe informative. Celle-ci répertorie le type de prestations propres aux aides auditives.

 

Renseignements complémentaires sur le devis d’un audioprothésiste ALAIN AFFLELOU Acousticien


En règle générale, l’audioprothésiste s’occupe d’envoyer le devis à votre CPAM d’affiliation afin que vous puissiez obtenir le remboursement de vos appareils auditifs. Votre expert vous aura préalablement précisé qu’il propose un service d’accompagnement ou d’aide administrative. À noter que la prise en charge est effective uniquement sur prescription médicale. De plus, l’aide auditive doit être inscrite sur la liste des produits et des prestations remboursables (ou LPPR). Cela vaut aussi pour les accessoires ou équipements annexes.

 

Qu’est-ce que la « classe » des aides auditives pour bénéficier de leur remboursement ?


Comme évoqué précédemment, le remboursement des aides auditives tient également compte de la classe de ces dernières, respectivement catégorisées en classe 1 ou 2. Ces classes sont apparues avec la réforme 100 % Santé, qui distingue les appareils auditifs de classe 1, qui respectent certains critères de performance bien définis et dont le prix est plafonné, et les modèles de classe 2, à la pointe de la technologie et au prix librement fixé. Il s’agit d’une indication essentielle pour estimer le niveau de prise en charge par la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM).

 

Classe 1 : des appareils auditifs simples et accessibles à tous


Il s’agit d’aides auditives dites « basiques » dans le sens où elles sont équipées de technologies simples, mais dont les performances permettent de pallier tout type de baisse d’audition. La base de remboursement pour l’aide auditive est de 400 € par la CPAM, pour des appareils auditifs dont le prix est plafonné à 950 €. La différence est prise en charge par les complémentaires. Par conséquent, le patient n’a rien à débourser en cas d’acquisition d’une aide auditive de classe 1.

 

À noter que les aides auditives de classe 1 sont éligibles au dispositif du « reste à charge zéro » de la réforme 100 % Santé, ce qui permet d’obtenir un reversement de 400 €. Cette aide supplémentaire dépend alors du niveau de garantie auquel vous avez souscrit pour vous, comme pour votre famille.

 

Classe 2 : des aides auditives de dernière génération pour votre audition


On considère que la classe 2 des aides auditives inclut des équipements dotés des dernières technologies auditives. Le traitement du son est alors sensiblement différent de celui d’un appareillage de classe 1, car différentes fonctionnalités viennent améliorer le confort d’écoute ou d’utilisation (modèles rechargeables, capteurs de mouvement, réglages avancés...).

 

La tarification demeure libre et la prise en charge ne peut pas atteindre 100 %. La base de remboursement est aussi de 400 € et la prise en charge de 60 %, soit 240 €. Chez ALAIN AFFLELOU Acousticien, nous proposons des aides auditives de classe 2 de différents modèles et marques. Demandez conseil à nos experts pour trouver l’appareil auditif innovant au service de votre bien-être auditif. 

 

À quel remboursement pouvez-vous prétendre pour votre aide auditive en fonction de votre âge ?


Pour une personne âgée de plus de 20 ans et dans un cas général, la Caisse Primaire d’Assurance Maladie applique toujours le taux de 60 % pour une base de 400 €. Cela vaut pour le remboursement de l’aide auditive elle-même, ainsi que pour les accessoires et équipements associés, par exemple les piles d’alimentation, la coque ou les écouteurs. Là encore, les accessoires doivent figurer sur la liste des produits et des prestations remboursables.

 

Si vous avez moins de 20 ans et que vous présentez un déficit auditif, le taux de remboursement des aides auditives demeure identique, soit 60 %. En revanche, le plafond est de 1 400 €, ce qui équivaut à une prise en charge maximale de 840 €. À noter que ces indications concernent l’équipement d’une oreille. Il convient donc, si nécessaire, de l’appliquer pour la seconde selon les mêmes conditions.

 

Quel est le remboursement des piles pour votre aide auditive ?


En complément du remboursement de votre aide auditive, vous pouvez également bénéficier d’une prise en charge pour le remplacement des piles auditives. Tout dépend de la gamme du produit acheté, ainsi que de sa classification. Celle-ci s’identifie aussi bien par sa dénomination que par son code couleur. On peut ainsi distinguer :

  • les piles auditives 10 (jaune) : 10 paquets sur une base totale de 15 € avec un taux à 60 %, soit une prise en charge de 9 € ;
  • les piles auditives 13 (orange) : 5 paquets sur une base totale de 7,50 € avec un taux à 60 %, soit une prise en charge de 4,50 € ;
  • les piles auditives 312 (marron) : 7 paquets sur une base totale de 10,50 € avec un taux à 60 %, soit une prise en charge de 6,30 € ;
  • les piles auditives 675 (bleu) : 3 paquets sur une base totale de 4,50 € avec un taux à 60 %, soit une prise en charge de 2,70 €.

 

Le nombre de piles remboursées s’entend par appareil et pour une période d’une année. Là encore, vous pouvez solliciter ALAIN AFFLELOU Acousticien pour vous fournir en piles auditives et autres équipements dédiés à votre bien-être auditif. Nos experts peuvent aussi vous proposer des accessoires d’entretien tels que les serviettes nettoyantes, les sprays de séchage, les protections auditives, sans oublier les chargeurs et les pochettes nomades. Pour rappel, certaines gammes d’équipements sont susceptibles d’être incluses dans la liste des produits et des prestations remboursables, édictée par l’Assurance maladie.

 

Le remboursement de votre aide auditive grâce à une mutuelle ou une complémentaire santé


Si une partie du remboursement de vos aides auditives est effectuée par la Caisse Primaire d’Assurance Maladie, vous avez la possibilité d’obtenir une prise en charge complémentaire totale ou partielle, auprès de votre mutuelle santé. Il est ainsi recommandé de souscrire à un contrat d’assurance qui possède un niveau de garanties suffisant. Il ne faut pas hésiter à solliciter différents prestataires et organismes pour réaliser un comparatif, notamment à partir de plusieurs demandes de devis. La démarche est ici similaire à celle visant à trouver une aide auditive.

 

Vous devez alors prendre en compte le prix du contrat d’assurance, ainsi que les services associés et la qualité de l’accompagnement. Selon votre profil, un conseiller expert vous orientera vers des garanties spécifiques et adaptées à vos besoins en matière de couverture santé. Vous pouvez trouver le centre le plus proche de chez vous et prendre un rendez-vous avec votre audioprothésiste : n’hésitez pas à nous demander un devis qui prenne en compte les modalités de remboursement de votre mutuelle pour optimiser votre budget !

 

1 - Garantie 4 ans : Cette garantie couvre les vices de forme, les défauts de fabrication et les pannes dans le cadre d’un usage normal de l’appareil. En tout état de cause, ALAIN AFFLELOU Acousticien est tenu aux garanties légales des vices cachés des produits vendus. Engagement et services valables dans tous les centres ALAIN AFFLELOU Acousticien.

2 - Test auditif gratuit : Test non médical. Il ne remplace pas un suivi régulier par un Oto-rhino-laryngologiste, qui est le seul à même de diagnostiquer un trouble auditif et de prescrire un traitement adapté.

3 - Essai gratuit : Sous réserve d’une prescription médicale.

4 - Suivi illimité : ALAIN AFFLELOU Acousticien s’engage à assurer l’adaptation, l’optimisation et le contrôle régulier de vos appareils auditifs pendant toute leur durée de vie, pour vous permettre d’atteindre un confort auditif optimal. Engagement et services valables dans tous les magasins ALAIN AFFLELOU Acousticien de France.

Plus de publications

En voir plus

Comment nettoyer ses oreilles ?

Nettoyer ses oreilles consiste essentiellement à retirer l’excédent de cérumen naturellement produit par les glandes du conduit auditif. Voici les précautions à prendre.

Lire l'article

Faut-il une ordonnance pour acheter un appareil auditif ?

Une aide auditive est un produit médical. Par conséquent, il est indispensable d’obtenir une ordonnance signée par votre ORL ou médecin généraliste.

Lire l'article

Quelles sont les aides auditives remboursées à hauteur de 100% ?

Pour bien entendre au quotidien, les aides auditives sont un outil précieux. ALAIN AFFLELOU Acousticien vous informe des appareils auditifs remboursés à 100%.

Lire l'article