Vie quotidienne

Faut-il une ordonnance pour acheter un appareil auditif ?

Une aide auditive est un produit médical. Par conséquent, il est indispensable d’obtenir une ordonnance signée par votre ORL ou médecin généraliste.

Pourquoi faut-il une ordonnance pour acheter une aide auditive ?


Vous avez détecté une perte auditive et vous comptez vous rendre directement chez un audioprothésiste pour acheter un appareil auditif afin de retrouver au plus vite toutes vos capacités auditives ? Attention, votre audioprothésiste ne pourra pas immédiatement vous fournir l’aide auditive tant attendue. En effet, l’appareil auditif — qu’il s’agisse de contours d’oreilles ou d’un implant cochléaire, de mini-contours ou d’un intra-auriculaire, connecté ou non, à pile ou rechargeable — est un véritable produit médical. Par conséquent, son achat nécessite de suivre un parcours de soin précis.

 

La prescription d’une ordonnance ne peut se faire qu’après un test auditif. Cette étape est en effet capitale pour :

  • identifier les causes de la perte auditive ;
  • déterminer l’intensité de la baisse d’audition.

 

Les réponses à ces deux questions sont indispensables pour permettre à votre audioprothésiste, lors de votre rendez-vous dans l’un de nos centres ALAIN AFFLELOU Acousticien, de trouver l’aide auditive qui vous conviendra ainsi que les réglages appropriés. En effet, votre perte auditive peut être liée à une maladie ou à l’âge, concerner les fréquences basses ou hautes, être légère ou sévère… C’est pourquoi il est si important et obligatoire de passer par un médecin avant de s’équiper d’une aide auditive. À savoir, l’essai gratuit d’un appareil auditif pendant 30 jours(1) est également soumis à prescription médicale.

 

Comment obtenir une ordonnance pour acheter une aide auditive ?


Lorsque vous commencez à constater une baisse d’audition, que ce soit dans votre vie quotidienne ou après un test auditif gratuit en ligne(2) , un parcours de soin particulier vous attend. Vous devez dans un premier temps vous rendre chez votre médecin traitant qui effectuera un premier diagnostic. Si nécessaire, il vous orientera ensuite vers un ORL. Ce médecin spécialiste de l’audition réalisera alors une audiométrie, soit un examen exhaustif pour mesurer précisément vos capacités auditives. En fonction de l’audiogramme, il pourra poser un diagnostic précis. 

 

Si les résultats des examens prouvent une perte auditive, l’ordonnance peut ensuite vous être délivrée par :

  • l’ORL ;
  • le médecin généraliste, jusqu’à nouvel ordre, à partir de 6 ans.

 

Attention : l’audioprothésiste n’a pas le statut de médecin, il ne peut donc faire de prescription. En revanche, il est à même de réaliser une audiométrie. Par ailleurs, il conçoit, pose et règle votre aide auditive, puis vous accompagne pour que vous soyez parfaitement à l’aise avec votre appareil. De même, il s’engage à adapter, optimiser et contrôler vos aides auditives durant toute leur durée de vie. Si une aide auditive ne peut être obtenue que sur prescription médicale, vous pouvez toutefois venir dans un de nos centres pour réaliser un test auditif gratuit(2) afin de faire le point sur votre audition sans avoir consulté de médecin au préalable. 

 

À noter que le choix de l’ORL s’impose dès lors que l’appareil auditif est destiné à un enfant de moins de 6 ans. Jusqu’à 16 ans, les enfants ne sont pas tenus de suivre le parcours de soin classique. Vous pouvez donc emmener votre enfant directement chez l’ORL, sans passer par votre médecin généraliste.

L’ordonnance pour l’achat d’un appareil auditif est valable un an. Muni de votre ordonnance, vous pouvez donc prendre rendez-vous chez un audioprothésiste pour le choix et la mise en place de l’aide auditive.

 

Renouvellement des aides auditives : faut-il une ordonnance ?


Si vous n’êtes plus satisfait des performances de vos aides auditives ou si vous souhaitez bénéficier des dernières technologies en matière d’audition, la question du renouvellement de vos dispositifs est pertinente.

C’est également le cas si votre baisse d’audition a évolué depuis l’achat de votre équipement actuel qui peut donc n’être plus adapté. Comme pour l’achat d’un premier appareil auditif, il vous faudra obtenir une prescription médicale.

 

Si vous souhaitez changer d’aide auditive parce que vos besoins se sont modifiés avec le temps, c’est auprès de votre ORL que vous devez prendre rendez-vous, afin qu’il détermine les nouvelles caractéristiques de votre audition et vous fournisse une ordonnance. Si votre décision est simplement basée sur l’envie de profiter de nouvelles technologies, un rendez-vous chez votre médecin généraliste suffit. En effet, l’Assurance maladie permet aux patients de renouveler leur appareil auditif sur prescription médicale tous les 4 ans, quelle que soit la cause du renouvellement. Chez ALAIN AFFLELOU Acousticien, votre audioprothésiste saura vous proposer des modèles modernes et adaptés à vos nouveaux besoins. Vous pourrez même essayer de nouvelles aides auditives gratuitement, afin de comparer en toute objectivité les différences avec vos anciens modèles.

 

Qui peut bénéficier d’une ordonnance pour acheter une aide auditive ?


Toute personne souffrant d’une perte auditive est susceptible de se voir prescrire l’achat d’une aide auditive. 

Pour bénéficier de cette prescription et de la prise en charge qui l’accompagne, il faut que le test fasse apparaître certaines caractéristiques minimales (cf. arrêté du 14 novembre 2018), soit :

  • un seuil d’intelligibilité vocal dans le silence supérieur à 30 dB (SRT) ;
  • une diminution importante de l’intelligibilité dans le bruit ;
  • une perte auditive moyenne de plus de 30 dB (PTA) ;
  • des troubles centraux ;
  • une neuropathie auditive.

 

En effet, l’appareil auditif n’est pas la seule solution qui existe pour améliorer l’audition et n’est pas toujours la plus adaptée. Par exemple, en cas de perte auditive sévère, le médecin peut plutôt suggérer la pose d’un implant cochléaire.

 

L’ordonnance s’avère donc indispensable pour bénéficier d’une aide auditive. En effet, l’aspect médical occupe une place importante. C’est aussi la garantie de recevoir des soins et un modèle approprié, c’est-à-dire adapté aux caractéristiques de votre baisse d’audition : la base d’un confort retrouvé au quotidien et dans des situations variées, des soirées devant la télé aux journées de réunions professionnelles !

 

Une ordonnance pour la prise en charge du coût d’un appareil auditif


Si vous souhaitez bénéficier d’une prise en charge (partielle ou totale) de votre aide auditive, l’ordonnance se révèle également indispensable. L’appareil auditif fait en effet partie des prestations qui peuvent être prises en compte par la réforme 100 % Santé. Rendez-vous dans l’un de nos centres ALAIN AFFLELOU Acousticien pour en savoir plus. Outre la fourniture d’une ordonnance, plusieurs conditions s’appliquent, notamment en matière de choix de l’appareil (de classe 1 ou 2).

 

Pour financer votre appareil auditif, vous pouvez également profiter de l’offre de financement Nextyear(3) proposée par ALAIN AFFLELOU Acousticien. Vous gagnerez ainsi en liberté, en choisissant de payer à votre rythme vos aides auditives. Vous garderez ainsi le contrôle sur le budget de votre appareil auditif tout en profitant d’un maximum de choix, pour un confort maximal au quotidien.

 

Je n’ai pas d’ordonnance : quelles sont les solutions ?


Il n’est pas possible de se faire appareiller sans présenter une ordonnance de votre médecin généraliste ou de votre ORL. Pour patienter jusqu’à votre rendez-vous avec l’un de ces médecins, prenez soin en premier lieu de votre audition en la protégeant des agressions sonores (volume de musique trop élevé, bruits de travaux…). Il est également possible d’obtenir un premier avis auprès d’un médecin généraliste via un rendez-vous en téléconsultation. Ainsi, vous serez orienté plus facilement vers un ORL. Pour rappel, vous pouvez aussi vous rendre chez un audioprothésiste pour faire un test auditif sans ordonnance, et vous pourrez ensuite prendre rendez-vous avec votre médecin pour confirmer les résultats et approfondir le test. Il vous fournira ensuite l’ordonnance. 

 

1 -Essai gratuit : Sous réserve d’une prescription médicale.

2 -Test auditif gratuit : Test non médical. Il ne remplace pas un suivi régulier par un Oto-rhino-laryngologiste qui est le seul à même de diagnostiquer un trouble auditif et de prescrire un traitement adapté.

3 - Nextyear : UN CRÉDIT VOUS ENGAGE ET DOIT ÊTRE REMBOURSÉ. VÉRIFIEZ VOS CAPACITÉS DE REMBOURSEMENT AVANT DE VOUS ENGAGER.

Choisissez de payer comptant au jour de l’achat ou de payer plus tard en bénéficiant d’une offre de crédit affecté valable sur le financement d’aides auditives, d’accessoires d’écoute (téléphone, casque TV) et de produits d’entretien et piles, jusqu’à 3 000 € remboursable en 3 mois, et jusqu’à 6 000 euros remboursables en 12, 24 ou 48 mois, consentis sous réserve d’acceptation par Cofidis S.A. — R.C.S Lille Métropole n° 325 307 106 — ORIAS n° 07 023 493. Vous bénéficiez d’un délai légal de rétractation de 14 jours. Publicité diffusée par LION/SÉNÉCA FRANCE AUDIO SAS, intermédiaire en opération de crédit non exclusif de Cofidis S.A. apportant son concours à la réalisation du contrat de crédit, sans agir en qualité de prêteur, il ne dispose d’aucun pouvoir d’octroi ou de gestion. — R.C.S Paris n° 794 137 737, Orias n° 14001262. Conditions en vigueur jusqu’au 31/12/2022. Voir conditions en magasin.

Plus de publications

En voir plus

Comment nettoyer ses oreilles ?

Nettoyer ses oreilles consiste essentiellement à retirer l’excédent de cérumen naturellement produit par les glandes du conduit auditif. Voici les précautions à prendre.

Lire l'article

Quelles sont les aides auditives remboursées à hauteur de 100% ?

Pour bien entendre au quotidien, les aides auditives sont un outil précieux. ALAIN AFFLELOU Acousticien vous informe des appareils auditifs remboursés à 100%.

Lire l'article

Comment trouver le meilleur appareil auditif ?

À piles ou avec chargeur, embout, connectées ou non ; les aides auditives se déclinent en un large panel de modèles. Faire le bon choix dépend de plusieurs critères.

Lire l'article